Subscribe to our newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam
[contact-form-7 id="9582" html_class="default"]
Enseignement Supérieur

Université ou grande école après le bac ? Le grand match !

Après l’obtention du BAC, l’impétrant est tout de suite confronté au choix à faire entre l’université et la grande école pour la poursuite de ses études. Où aller ? est la grande question que beaucoup se posent. Nous vous proposons dans cet article les principales caractéristiques de chacune des deux options pour vous accompagner dans votre choix, si vous faîtes partie des personnes concernées.

Université : une offre de formations large et diversifiée

L’enseignement dans les universités se fait dans un environnement vaste  qui peut paraître complexe dans sa structure à première vue. Mais c’est aussi cela qui constitue sa richesse, la diversité des enseignements, le nombre d’étudiants et les modes d’enseignement pouvant suivre la voie classique et la voie professionnelle.

Plus connue de deux, la voie classique offre un contenu généraliste et théorique, elle est destiné à tous types de secteur, de l’enseignement et la recherche, en passant par la carrière en entreprise et les concours de la fonction publique. Les principaux diplômes sont la licence et le master recherche, voire le doctorat pour les plus motivés.

La voie professionnelle, de plus en plus développée à la fac et visant l’insertion professionnelle, est plus sélective et les effectifs par promo sont plus réduits. Les différents programmes combinent cours théoriques et stages pratiques.

L’autre bonne nouvelle est qu’il est bien possible de passer d’une voie à une autre ou d’une formation à une autre via de nombreuses passerelles.

Grande école : la voie de la professionnalisation rapide

L’ambiance dans les grandes écoles est totalement différente. En effet, les effectifs réduits dans les classes permettent un meilleur encadrement des étudiants et leur assurent, en conséquence, le confort pendant les études. Elles sont parfois comparées à des écoles maternelles tellement les étudiants y sont couvés. L’encadrement n’est pas uniquement pédagogique mais aussi festif. Les BDE (bureau des élèves) permettent, par exemple, de passer de belle années d’études en étant sûr de pouvoir faire la fête, du sport, des voyages et de rencontrer du monde. D’autre part, les réseaux d’anciens permettent de garder des liens forts entre les diplômés d’une école, ils sont aussi considérés comme un bon moyen pour faciliter l’insertion des nouveaux diplômés. Les grandes écoles sont aussi réputées pour adapter leurs formations aux besoins des entreprises, pour évidemment faciliter le futur recrutement des promos en cours. L’internationalisation des cursus fait également partie de leurs atouts. Mais, elles ont un prix, même si faire ses études en alternance peut aider à couvrir les frais de scolarité.

Publier un commentaire