Subscribe to our newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam
[contact-form-7 id="9582" html_class="default"]

Le niveau en math des élèves français inquiète. Les solutions Vallani

En se basant sur les différents classements mondiaux en la matière, le niveau des élèves français en mathématiques est en chute libre depuis plus de 20 ans. Pis, la performance des élèves de la nation est qualifiée de « catastrophique » tout simplement.

Pour remédier à cette situation peu valorisante pour le pays, un rapport proposant 21 mesures pour réformer l’enseignement des mathématiques a été remis, le lundi 12 février, par le député et célèbre mathématicien Cédric Villani.

Qu’est-ce qu’il faut retenir de ce rapport ?

Les scores de la France en mathématiques sont en baisse dans les classements internationaux depuis de nombreuses années maintenant. Dans le rapport proposé par le député Cédric Villani pour tenter de redresser la pente, on retrouve les traces d’un système actuel entraînant une « perte durable de l’estime de soi » qui se prolonge jusqu’ à l’âge adulte, et une plus grande inégalité entre ceux qui sont forts en mathématiques et les autres.

Le rapport préconise une meilleure formation en mathématiques pour les enseignants du primaire, dont la plupart sont issus de milieux littéraires ou d’études sociales. Il recommande aussi plus d’activités pratiques, des efforts pour apprendre aux enfants à calculer tôt dans leur tête et un soutien renforcé pour les élèves du secondaire qui ont maille à partir avec les mathématiques abstraites.

Pour une meilleure assimilation de cette matière, le rapport préconise, dès l’année prochaine, des évaluations de méthodes jugées efficaces à l’étranger comme celle de Singapour : « Dans les méthodes comme celle de Singapour, on commence par de la manipulation et de l’expérimentation, on continue en nommant les choses et ensuite on est prêt à passer à l’abstraction ». Il faut comprendre par là un apprentissage des maths en trois étapes.

La dernière enquête qui met mal à l’aise

En effet, le rapport a été commandé suite à une enquête internationale qui a révélé que les Français de neuf et dix ans étaient moins bons en mathématiques que leurs homologues des autres pays de l’Union Européenne et se classaient 35e sur 49 pays participants. Des résultats qui ont été vécus comme un choc pour un pays qui a produit des mathématiciens comme René Descartes au XVIIe siècle… Le futur nous dira pour l’efficacité du projet.

Publier un commentaire